Catégorie Cholestérol et glycémie

En cas de cholestérol, veillez à votre alimentation

femme mange

Si le cholestérol est un des facteurs de risques contrôlés lors des bilans sanguins, sa présence est pourtant indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Un paradoxe amenant souvent à de nombreuses confusions. Et pourquoi parle-t-on de bon cholestérol et de mauvais cholestérol ? Quelques précisions s’imposent.

Pour vous aider à mieux comprendre ce qu’est le cholestérol et à réguler de façon naturelle votre taux de cholestérol dans le sang (cholestérolémie), nous vous dévoilons les aliments anti-cholestérol à privilégier et les actifs micronutritionnels efficaces.

Bon et mauvais cholestérol : de quoi s’agit-il ?

Produit par le foie (70%) et apporté par l’alimentation (30%), le cholestérol est une molécule lipidique dont la présence est essentielle à l’organisme. En effet les fonctions du cholestérol au sein du corps humain sont nombreuses. Composant à part entière de la membrane cellulaire, il intervient dans la structuration et la fluidité membranaires. Il participe à la fabrication d’hormones (testostérone, progestérone, cortisol…), joue un rôle dans la synthèse de la vitamine D et la production des sels biliaires (digestion des lipides). Ainsi sa présence est indispensable.

Au sein du corps humain, on distingue 2 transporteurs différents : les LDL et les HDL.

  • De faible densité, le LDL-cholestérol est constitué d’une concentration importante de cholestérol et d’une faible quantité de phospholipides. Il assure la distribution du cholestérol dans l’organisme. En cas d’excès, il s’accumule dans les artères. C’est la raison pour laquelle lors d’un bilan sanguin le taux de LDL-cholestérol est contrôlé et ne doit pas dépasser 1,60 g/l. En excès, le LDL-cholestérol est un facteur de risque important pouvant induire des troubles cardio-vasculaires. C’est la raison pour laquelle il est souvent appelé « mauvais cholestérol ».
  • Inversement, de haute densité, le HDL-cholestérol contient une faible quantité de cholestérol et de phospholipides. Il assure le retour du cholestérol vers le foie pour être ensuite éliminé par la bile. Sa présence permet de limiter les dépôts graisseux dans les artères. Le taux de HDL dans le sang doit être supérieur à 0,45 g/l. D’où son nom de « bon cholestérol».

La synthèse de cholestérol par le foie dépend de la quantité de cholestérol et de lipides ingérée. Plus la quantité de cholestérol dans le sang est importante, moins le foie en fabrique. Ainsi un équilibre s’installe. Pour autant, des dérèglements peuvent apparaître et provoquer une hausse de LDL-cholestérol dans le sang. Dès lors, une vigilance alimentaire est conseillée.

Cholestérol : les bons réflexes alimentaires

Pour faire baisser le taux de cholestérol, il est important de limiter voire supprimer certains aliments et d’en privilégier d’autres. En effet, si manger des aliments riches en lipides est souvent montré du doigt, une distinction est néanmoins requise car toutes les graisses ne se valent pas. De ce fait, il est conseillé de limiter les graisses d’origine animale, lieu exclusif du cholestérol. Charcuteries, viennoiseries, beurre, crème fraîche, jaune d’œuf, fromages et saindoux devront ainsi être réduits significativement. Inversement nous vous recommandons de conserver une alimentation équilibrée en graisses végétales (huiles, graines…) tout en consommant des fruits, des légumes et des aliments riches en oméga 3. Les aliments contenant des fibres sont également à favoriser car les fibres alimentaires aident à réduire l’absorption des graisses.

Les solutions micronutritionnelles anti-cholestérol

Au cœur de la nature, se trouvent de merveilleux alliés pour agir bénéfiquement. Ainsi l’extrait d’artichaut, aux propriétés antioxydantes, est connu pour aider à maintenir le taux de lipides dans le sang tout en facilitant la digestion des graisses par l’organisme. Champignon microscopique, la levure de riz rouge est un des actifs les plus préconisés en complément alimentaire. Sa richesse en monacoline K, substance lipidique active, est reconnue pour contribuer à une cholestérolémie normale.

 

Limicol
Limicol

Aide à diminuer naturellement le cholestérol

Découvrir

Ecrit par Laboratoire Lescuyer