Les bienfaits du guarana

Plante grimpante, le guarana est une liane aux feuilles persistantes originaire de l'Amazonie brésilienne. Le guarana est riche en caféine (également appelée guaranine), vitamine B4, composés phénoliques et matières minérales.

Le guarana est un arbuste dont les graines ont des effets stimulants et énergisants, dus à sa concentration exceptionnelle en caféine. Originaire d'Amazonie et utilisée à l'époque précolombienne pour soigner des maux divers, il n’est connu en Europe que depuis le XVIIIe siècle. Le guarana possède de nombreux bienfaits, il favorise notamment la concentration et la mémoire et peut également contribuer à la gestion du poids. C’est un excellent allié contre la fatigue, et un acteur incontournable du bien être en général.

Accédez directement aux différentes sections en cliquant ci-dessous.

  1. Définition du guarana
  2. L'histoire
  3. L'apparence du guarana
  4. Quels sont les bienfaits ?
  5. Existe t-il des effets indésirables ?

Définition Extrait de pépins de pamplemousseDéfinition du guarana 1,2

plante guaranaLe guarana (de son nom latin Paullinia Cupana) appartient à la famille des sapindacées, comprenant des espèces ligneuses ou parfois herbacées des régions tropicales. C’est un petit arbuste grimpant, qui peut produire des lianes allant jusqu’à 12 mètres de hauteur. Sa graine contient une forte concentration de caféine. Elle est décortiquée puis réduite en poudre et consommée pour ses propriétés stimulantes soit directement, soit diluée dans de l'eau ou du jus de fruits. Son goût est âpre, rappelant celui de la terre, mais avec une saveur caractéristique. Une forme de soda, très populaire au Brésil, appelée communément guarana, est produite à partir d'extraits de la plante. Au Portugal, ainsi qu'en Allemagne et en Suisse, cette boisson est commercialisée depuis les années 1990. Le guarana est une plante très appréciée en phytothérapie pour ses multiples bienfaits.

Histoire du guaranaL'histoire du guarana ?1,3 

Le guarana a été étudié pour la première fois en 1824 par une équipe de recherche allemande au Vénézuela. Il reçut alors la dénomination de Paullinia cupana (du nom du médecin allemand Christian-François Paullini). Dans le bassin amazonien, cette plante est depuis longtemps utilisée comme fortifiant par diverses populations amérindiennes. Le mot guarana signifie « faire la guerre » en langue tupi guarani. La ressemblance du fruit du guarana avec un œil humain, alimente de nombreuses légendes locales. Par exemple, la plante occupe une place très importante dans la mythologie maué : elle aurait germé pour la première fois à partir de l’œil droit d’un enfant assassiné ; quelque temps plus tard, l’enfant serait ressuscité et devenant le premier Maué.

Le guarana se développe lorsqu’il est cultivé dans des zones où les températures sont comprises entre 21 et 26,5 °C, la pluviométrie annuelle de l’ordre de 250 mm et l’humidité relative comprise entre 80 % et 86 %. Les sols doivent être profonds, bien drainés et poreux. Bien que la plante ne soit (à priori) pas rencontrée à l’état sauvage, elle semble être originaire du bassin amazonien car elle n’a été mentionnée nulle part ailleurs. La culture du guarana est précolombienne. Au Brésil, Paullinia Cupana est surtout cultivée en basse Amazonie, dans l’état d’Amazonas. Des cultures ont également été développées dans les états voisins du Brésil : Vénézuela, Colombie, Panama et Costa Rica.

La multiplication se fait par graines ou par le bouturage de jeunes pousses. Durant sa vie, un plant pourrait donner 10 kg de graines sur une quarantaine d’années. La floraison du guarana a lieu au cours des mois les plus secs de l’année ; les fruits mûrissent 2 à 3 mois plus tard.

Apparence du guaranaApparence du guarana 1,3–5

La plante est une liane ligneuse pouvant atteindre 15 m. Ses tiges de 4 à 8 mm de diamètre sont marquées par 4 à 5 sillons profonds. Les fleurs sont blanches, zygomorphes, à trois carpelles ; présentant un plan de symétrie oblique, elles possèdent 5 sépales inégaux et une corolle à 4 ou 5 pétales oblongs de 5 mm de long. Les feuilles mesurent de 20 à 40 cm. Elles sont constituées de 5 folioles et sont dentées dans la moitié supérieure. Les fruits sont des capsules ellipsoïdales. Le péricarpe, d’abord rose à rougeâtre puis brun foncé, contient généralement trois graines ovoïdes, noires, dures, luisantes et entourées d’une extension membraneuse blanchâtre. À maturité, le fruit a l’apparence d’un œil ce qui lui vaut sa place dans les légendes amérindiennes locales. La graine représente environ 84 % de la masse du fruit.

Les graines sont relativement riches en fibres et leurs principales caractéristiques est de contenir une grande quantité de méthylxanthines. Mise en évidence par le botaniste allemand Théodore von Martius au début du XIXe siècle, la principale méthylxanthine caractéristique du guarana a tout d’abord été appelée guaranine. En 1840, Dechastelus a montré que ce composé n’était autre que la 1,3,7-triméthylxanthine ou caféine. Elle est présente principalement dans la graine. Outre la caféine, les graines contiennent également des saponines, de l’acide galique, tanique, de l’amidon, du glucose, de la cellulose et des fibres. L’enveloppe de la graine est, elle, principalement composée de protéines. Le guarana est également riche en sels minéraux (calcium, phosphore, fer, cuivre, zinc, magnésium), oligoéléments et vitamines.

La teneur moyenne en caféine de la graine de guarana est très élevée, une des plus élevées du monde végétal. Elle est d’environ 4 g pour 100 g, ce qui représente environ 4 fois plus de caféine que celle contenue dans les grains de café. Il est intéressant de noter que l’intégralité de la plante contient de la caféine. Bien qu’elles ne soient pas consommées, les feuilles en renferment au moins 1,2 g pour 100 g.

En phytothérapie, sont uniquement utilisées les graines contenues dans les fruits séchés. Cette graine ressemble à celle du café. On peut consommer le guarana sous forme de boissons, gélules, poudres, tisanes, baies séchées, comprimés, ampoules. Dans les compléments alimentaires, le guarana se trouve la plupart du temps en gélules, où la quantité peut varier selon la préparation commerciale choisie. La consommation de guarana doit être adaptée par chacun, en fonction de sa tolérance à la caféine. Pour éviter un surdosage, il est recommandé de prendre les doses minimales prescrites et de les augmenter peu à peu. Les dosages maximaux de caféine recommandés sont 2,5 mg par kilo pour les enfants, 300 mg pour les femmes enceintes et de 400 à 450 mg pour les adultes. Le guarana étant un excitant, il est recommandé de le consommer avant 16 heures.

Énerginat
Énerginat
92% of 100
(177) 

Aide à diminuer la fatigue physique, psychique et intellectuelle

Je découvre

Bienfaits du guaranaQuels sont les bienfaits du guarana ? 1,6,7 

Le guarana possède de nombreuses vertus, il a notamment des propriétés psychostimulantes et antiasthéniques c’est-à-dire qu’il permet d’améliorer les performances cognitives tout en diminuant la fatigue. Des études cliniques ont montré qu’une prise de guarana (75 mg) entraînait des améliorations significatives au niveau de l'exécution de tests cognitifs. Des effets sont également visibles sur la vigilance, la concentration, et l’attention. Au regard de la faible teneur en caféine (9 mg) ingérée dans le cadre de cette étude, les auteurs suggèrent que les effets ne sont pas seulement attribuables à sa teneur en caféine.

Les effets du guarana ont également été évalués sur la fatigue physique lors d’un exercice. C’est un excellent stimulant physique lors d’un effort intense qui permet d’augmenter l’endurance ou en cas de fatigue chronique.

La consommation de guarana est souvent associée à la perte de poids, habituellement en association avec le thé vert. La théophylline, un alcaloïde présent dans le guarana, augmente la lipolyse. La réduction de la teneur en graisse lors de la supplémentation en guarana peut être attribuée à la caféine et à la théophylline, ainsi qu’aux tanins et aux catéchines. D’une manière globale, il permet une augmentation du métabolisme de base des cellules et est donc souvent utilisé en appoint d’un régime amaigrissant, en complément de mesures diététiques.

Le guarana possède des propriétés antioxydantes, via sa capacité à piéger les radicaux libres. Sa prise a été associée à une diminution de l’oxydation des LDL, lui conférant un rôle de protecteur du système cardiovasculaire. De manière générale, il permet de limiter le stress et d’améliorer le bien-être général.

Effets indésirables du guaranaExiste-t-il des effets indésirables ?5,8,9 

 Aux doses recommandées, les effets secondaires sont rares. La consommation de guarana peut toutefois entraîner une augmentation de la pression artérielle, des palpitations cardiaques ou des irritations gastriques. La prise régulière de guarana peut entrainer l’apparition d’un phénomène d’accoutumance et une dépendance.

En cas de surdosage (plus de 10g de guarana), des difficultés à uriner, des vomissements, des maux de tête, des crampes musculaires peuvent apparaître. Le guarana est déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi qu'aux enfants. Pour les personnes souffrant de troubles cardio-vasculaires, d'ulcères gastriques, d'anxiété, d'insomnies, d’hypertension artérielle ou d'hyperthyroïdie, il est conseillé de prendre un avis médical avant de consommer du guarana.

Le guarana étant riche en caféine, il convient d’éviter les associations avec d'autres plantes ou compléments alimentaires en contenant également. En revanche, il peut être associé sans risque au ginseng, à la gelée royale, à la rhodiole, au curcuma ou à la spiruline.

L’éphédra peut exacerber les effets stimulants indésirables de la caféine, ce qui pourrait provoquer des troubles importants. C’est pourquoi il est déconseillé de consommer ce type de préparation.

L’association caféine/extraits d’orange amère (la plante qui a remplacé l’éphédra dans les complexes à visée amaigrissante) est permise.

Les interactions avec des médicaments concernent principalement la caféine. Elle peut en effet augmenter les effets d'analgésiques, mais aussi en augmenter sensiblement l'absorption. Elle peut diminuer les effets des sédatifs et des calmants comme les benzodiazépines ; faire varier la glycémie et interférer avec les traitements du diabète ; augmenter l’effet des diurétiques, etc. En raison d’un nombre important d’interactions, il est recommandé de prendre un avis médical préalable à la consommation de guarana/caféine. Et de bien veiller à indiquer la teneur en caféine de la préparation consommée. C’est notamment sur la base de cette information que le professionnel de santé pourra déterminer si la prise est ou non contre-indiquée.

RÉFÉRENCES

  1. Cuaz M. Place de La Phytothérapie Dans l’optimisation de l’effort Du Sportif. Accessed December 14, 2020. http://www.cfcopies.com/juridique/droit-auteur
  2. Guarana — Wikipédia. Accessed December 14, 2020. https://fr.wikipedia.org/wiki/Guarana
  3. Benlekehala H, Clotteau M, Dorniera M, Reynesa M. Un produit amazonien particuliérement riche en caféine : La graine de guaraná [Paullinia Cupana H.B.K. var. sorbilis (Mart.) Ducke]. Fruits. 2001;56(6):423-435. doi:10.1051/fruits:2001105
  4. Jänicke, Christof, Grünwald, Jörg, Boccador S. Le Guide de La Phytothérapie.; 2006. Accessed December 14, 2020. https://www.amazon.fr/Le-guide-phytothérapie-Christof-Jänicke/dp/2501044886?tag=doctissimo-edito-21
  5. EFSA. Scientific topic: Caféine | Autorité européenne de sécurité des. Published 2015. Accessed December 14, 2020. https://www.efsa.europa.eu/fr/topics/topic/caffeine
  6. Kennedy DO, Haskell CF, Wesnes KA, Scholey AB. Improved cognitive performance in human volunteers following administration of guarana (Paullinia cupana) extract: Comparison and interaction with Panax ginseng. Pharmacol Biochem Behav. 2004;79(3):401-411. doi:10.1016/j.pbb.2004.07.014
  7. Scientific Opinion on the substantiation of a health claim related to a combination of Paullinia cupana Kunth (guarana) and Camellia sinensis (L.) Kuntze (green tea) extracts and reduction of body weight pursuant to Article 13(5) of Regulation (EC) No 192. EFSA J. 2012;10(12). doi:10.2903/j.efsa.2012.3000
  8. Le Guarana - Bienfaits, Mythes, Indications, Précautions. Accessed December 14, 2020. https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=guarana_ps
  9. ANSES. Évaluation Des Risques Liés à La Consommation de Boissons Dites « énergisantes ».; 2013. Accessed December 14, 2020. www.anses.fr
Afficher en Grille Liste

2 compléments alimentaires

par page

Les produits qui contiennent cet actif