Les bienfaits de l'ashwagandha

L’Ashwagandha, Withania somnifera, également connu sous le nom de Ginseng indien, est une plante originaire d’Inde, traditionnellement utilisée en médecine Ayurvédique depuis plus de 3000 ans.

C’est une plante adaptogène en raison de ses multiples vertus. Elle contribue à l’équilibre émotionnel et au bien-être général. Elle aide également à soutenir vos capacités physiques et intellectuelles en cas d’épuisement. Du fait de sa concentration en actifs, la racine est la partie de la plante qui est la plus utilisée. D’où vient-elle ? Quels sont ses propriétés et bénéfices ? Présente-elle des risques ?

Accédez directement aux différentes sections en cliquant ci-dessous.

Définition ashwagandhaDéfinition de l'ashwagandha 1   

L’Ashwagandha, Withania somnifera, est un arbuste originaire d’Inde. Il est connu sous le nom de « Ginseng indien » ou « cerise d’hiver ». Son extrait de racine est un « tonique » utilisé depuis des siècles et très réputé dans la médecine ayurvédique. En sanskrit (langue ancienne indienne), « Ashwagandha » serait associé aux termes « fort comme un cheval », en référence aux propriétés revitalisantes et fortifiantes de cette plante. Son nom botanique « somnifera » ferait, quant à lui, référence à sa capacité à favoriser le sommeil.

Du fait de son large spectre d’action, cette plante est dite, adaptogène. Cela signifie qu’elle va s’adapter aux besoins de l’organisme et accroître de manière générale la résistance de l’organisme aux diverses manifestations du stress. En effet, elle aide à maintenir les capacités physiques et intellectuelles en cas de faiblesse, d'épuisement, de fatigue et de perte de concentration et contribue à l'équilibre émotionnel et au bien-être général.

Comme pour le ginseng, c’est la racine de la plante qui est utilisée car elle est plus riche en actifs.

Histoire ashwagandhaHistoire de l'ashwagandha2

L’Ashwagandha, Withania somnifera, est une plante endémique de l’Inde. On la retrouve également dans certains pays d’Asie et en Afrique du Sud et peut se retrouver à l'état sauvage dans les régions arides du bassin méditerranéen. Elle affectionne particulièrement les sols sableux et les climats des zones subtropicales.

Les racines, parties les plus riches en actifs, sont récoltées la première année de la plantation lorsque le reste de la plante commence à faner. Elles sont alors séchées, puis utilisées telles quelles en décoction ou réduites en poudre.

L'Ashwagandha est utilisée depuis des milliers d'années par les praticiens de la médecine ayurvédique. Elle est dite « rasayana », autrement dit « qui régénère et rajeunit ». Classée comme plante adaptogène, elle est citée comme herbe majeure dans le « charaka samhita », un texte indien datant de plus de 1000 ans avant JC et occupe une place similaire au ginseng dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Elle est traditionnellement utilisée comme un tonique général, apportant vitalité et longévité mais également comme aphrodisiaque et comme aide pour retrouver un sommeil réparateur.

C’est plus tard, que son utilisation dans la phytothérapie européenne apparait pour les mêmes propriétés adaptogènes.

Apparence ashwagandhaApparence de l'ashwagandha3,4

L’Ashwagandha, Withania somnifera, est un arbrisseau n’excédant pas 80 cm de haut faisant partie de la famille des Solanacées. Il arbore de grandes feuilles ovales qui ont la particularité d’être recouvertes de poils cotonneux. L’Ashwagandha produit de petites fleurs blanches regroupées par 4 ou 6 et qui donnent naissance, à la fin de l’été, à des baies rouge-orangé. Elles sont enveloppées d’un calice, leurs conférant le nom de « lanterne chinoise ». Il possède de longues racines tubéreuses (20 à 30 cm de long).

Lorsqu’ il arrive à maturité, le plant entier est déraciné puis les racines sont séparées du reste du plant pour être séchées et utilisées à des fins médicinales. Elles sont riches en antioxydants, en fer, en potassium, en acides gras et en glucose. Elles contiennent également de nombreux composés biologiquement actifs qui confèrent à la plante ses vertus spécifiques tels que l’ashwagandhine, la withanolide, la withanine, la withaférine, la somniférine, la somnine, ou l’anaférine.

Bienfaits ashwagandhaQuels sont les bienfaits de l'ashwagandha ?

L’ashwagandha agit sur l’ensemble des systèmes du corps humain, en aidant à réguler les processus biologiques. Les composés actifs les plus connus sont les withanolides (des lactones stéroïdiens), qui vont agir comme des précurseurs hormonaux, c’est-à-dire qu’ils vont favoriser la synthèse des hormones nécessaire au bon équilibre de l’organisme. Ce pourquoi, les extraits de plantes utilisés par notre laboratoire sont titrés à 5% de withanolides.

L’Ashwagandha fait partie des plantes dites adaptogènes. Des études récentes ont prouvé que les modes d’actions de ces plantes font partie d’une catégorie de substances à part entière au même titre que les vitamines ou les antioxydants. Ce terme a été validé par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) ainsi que par la Food Drug Administration des États-Unis (FDA).

Ces plantes présentent des composés qui vont augmenter la résistance de l’organisme au stress, qu’il soit d’ordre physique ou psychologique, en favorisant une relaxation, un équilibre émotionnel et un bien-être physique et mental (au même titre que la rhodiole, Rhodiola rosea L. ou le ginseng Panax ginseng L.). Ces multiples propriétés ont ainsi initié de nombreuses études scientifiques.

L’ashwagandha permettrait d’agir sur l’influx nerveux et de réguler la synthèse des neurotransmetteurs de type sérotonine et GABA impliqués dans les processus de l’anxiété. Ainsi, il augmenterait la sensation de calme et de sérénité.

Sérénitive
Sérénitive

Association de 2 plantes reconnues pour favoriser l’équilibre émotionnel : Ashwagandha et Safran

En savoir plus

De plus, les composés bioactifs de l’ashwagandha permettraient de diminuer la production de cortisol. Cette hormone, appelée « hormone du stress » est sécrétée naturellement par l’organisme mais doit rester à un niveau bas et régulé afin d’éviter l’apparition d’autres troubles dus à un stress chronique. Plusieurs études [1] [5] ont montré l’intérêt d’une complémentation en Ashwagandha pour diminuer significativement le stress et l’anxiété dans ce cas.

Grâce à ces propriétés, l’Ashwagandha contribuerait également à la régulation des insomnies et à la diminution des troubles du sommeil. Cette diminution des effets ressentis du stress et la régulation du sommeil permettraient ainsi de booster le tonus physique et mental.

L’Ashwagandha est également connu pour ses puissantes propriétés antioxydantes grâce à sa forte teneur en tanins et flavonoïdes. De ce fait, il contribue à lutter contre l’accumulation des radicaux libres et à protéger les cellules nerveuses du stress oxydant. Cela, permettrait ainsi, de renforcer les capacités cognitives et d’améliorer l’attention et la mémoire.[3]

Enfin, l’Ashwagandha contribuerait à retrouver une énergie physique et à améliorer les fonctions musculaires. En effet, une étude réalisée auprès de personnes effectuant des entrainements physiques, a montré qu’une complémentation en Ashwagandha permettrait, en favorisant le bon fonctionnement métabolique de l’organisme, d’augmenter la force et la masse musculaire.[6]

Effets indésirables ashwagandhaExiste-t-il des effets indésirables ?2, 3, 7

L’Ashwagandha ne présente pas de danger ni de toxicité aux dosages recommandés (jusqu’à 2000 mg par jour). La consommation de doses plus élevées pourrait induire des maux d'estomac, des diarrhées et des vomissements ou un effet hypnotique.

Aucune interaction médicamenteuse modérée ou forte n’a été documentée pour l’Ashwagandha. Cependant, la consommation d’Ashwagandha a été associée à des effets qui pourraient s’additionner à ceux de certains médicaments. Il est ainsi préférable de prendre conseil auprès d’un médecin en cas de traitement antidépresseurs, antidiabétiques, cardiotoniques ou immunosuppresseurs.

Par principe de précaution, l’Ashwagandha est contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes. En effet, la plante contient des alcaloïdes, des principes chimiques puissants qu’il vaut mieux éviter chez la femme enceinte.

Il n’est pas conseillé de consommer de l’Ashwagandha sans surveillance médicale en cas d’hypothyroïdie traitée ou d’hyperthyroïdie. En effet, la prise d’Ashwagandha peut moduler la synthèse des hormones thyroïdiennes.

RÉFÉRENCES

  1. Chandrasekhar, K., J. Kapoor, and S. Anishetty, A prospective, randomized double-blind, placebo-controlled study of safety and efficacy of a high-concentration full-spectrum extract of ashwagandha root in reducing stress and anxiety in adults. Indian J Psychol Med, 2012. (3): p. 255-62.
  2.  Monography, Monograph. Withania somnifera. Altern Med Rev, 2004. 9 (2): p. 211-4.
  3. Choudhary, D., S. Bhattacharyya, and S. Bose, Efficacy and Safety of Ashwagandha (Withania somnifera (L.) Dunal) Root Extract in Improving Memory and Cognitive Functions. J Diet Suppl, 2017. (6): p. 599-612.
  4. Mishra, L.C., B.B. Singh, and S. Dagenais, Scientific basis for the therapeutic use of Withania somnifera (ashwagandha): a review. Altern Med Rev, 2000. (4): p. 334-46.
  5. Langade, D., et al., Efficacy and Safety of Ashwagandha (Withania somnifera) Root Extract in Insomnia and Anxiety: A Double-blind, Randomized, Placebo-controlled Study. Cureus, 2019. (9): p. e5797.
  6. Wankhede, S., et al., Examining the effect of Withania somnifera supplementation on muscle strength and recovery: a randomized controlled trial. J Int Soc Sports Nutr, 2015. 12 : p. 43.
Afficher en Grille Liste

1 complément alimentaire

par page

Les produits qui contiennent cet actif