Les bienfaits du manguier

Le manguier est un arbre fruitier et ornemental originaire d’Asie. Nous goûtons son fruit, la mangue, avec plaisir une fois mûr, tel une invitation au voyage, tandis que ses feuilles ont des vertus insoupçonnées.

Le manguier, mangifera indica L., est un arbre exotique originaire d’Inde. Connu pour ses fruits goûtus riches en vitamine C, il est également utilisé depuis des centaines d’années pour ses feuilles qui possèdent de nombreuses vertus. En effet, elles regorgent de principes actifs, dont un composé reconnu nommé la mangiférine.

Définition feuille de manguier / zynamiteDéfinition 

feuille de manguierLe manguier (Mangifera indica L.) fait partie de la famille des Anacardiaceae. Grâce à sa production fruitière, la culture tropicale traditionnelle du manguier est considérée comme l’une des cultures les plus importantes sur le plan économique au niveau mondial. Le manguier est originaire d'Asie du Sud et du Sud-Est. Les plus grands pays producteurs sont l'Inde, la Chine, la Thaïlande, l’Indonésie, le Pakistan, le Mexique, le Brésil, le Bangladesh, le Nigéria et les Philippines. En dehors de ses fruits très célèbres, le manguier est un arbre à feuilles persistantes aux nombreuses ressources médicinales. Traditionnellement, les extraits de feuilles de manguier étaient utilisés pour soigner diverses affections telles que le diabète, la bronchite, la diarrhée, l’asthme, la gale, les problèmes respiratoires, la syphilis et les troubles urinaires.

Histoire feuille de manguier / zynamiteL'histoire

Le manguier1 semble être originaire plus précisément de la région indo-birmane. C'est l'un des arbres tropicaux les plus anciens, il a été domestiqué environ 4000 ans avant JC. Son histoire est très intimement reliée à son utilisation dans les cérémonies religieuses. Il était tenu en grande estime dans l'Inde Ancienne et l'est toujours actuellement. Lors de la période médiévale, les contacts entre l'Inde et les pays de l'ouest ont permis l'importation du manguier comme beaucoup d'autres fruits tropicaux et épices. Il s’est ainsi étendu petit à petit dans plusieurs pays tropicaux jusqu’à atteindre l’Angleterre, l’Italie et le Portugal où l’on retrouve sa trace au milieu du 18-ème siècle.

L’attrait pour le manguier ne repose pas que sur son fruit. Les feuilles de manguier sont source de minéraux (azote, potassium, phosphore, fer, sodium, calcium, magnésium) et de vitamines B, E et C. Ses feuilles peuvent être utilisées comme source alternative d'alimentation du bétail dans les pays en développement. Plus largement, elles sont utilisées comme nourriture, comme médicament ou encore en substitut du thé. En effet, il y a plus d'un siècle, les commerçants chinois utilisaient les feuilles de mangue dans la préparation du thé, car elles sont "similaires en termes de couleur, de goût, d'arôme et de propriétés toniques". En Inde et au Nigéria, les infusions de feuilles se prennent également comme un thé « santé » pour traiter de nombreux troubles et affections : la fatigue, la douleur, la fièvre, la diarrhée, la dysenterie, l'œdème, le mal de gorge, le scorbut...

Apparence feuille de manguier / zynamiteApparence et composition

FEUILLE DE MANGUIERLe manguier2 est un grand arbre pouvant atteindre 40 mètres de hauteur et 7 mètres de circonférence. Il peut vivre des centaines d’années. L’espèce Mangifera indica L. est la plus largement distribuée.

Le feuillage du manguier est persistant, les feuilles peuvent vivre 3 à 4 ans sur l’arbre. Elles sont assez rigides et de forme ovale. La face supérieure est brillante et vert foncé alors que la face inférieure est lisse et de couleur vert clair. Leur longueur peut aller jusqu'à 30 cm et la largeur jusqu’à 7 cm.

Les fleurs sont regroupées par centaines ou milliers, en inflorescences, qui poussent presque exclusivement à l’extrémité des branches. Ces fleurs peuvent être hermaphrodites ou uniquement mâles et peuvent donner naissance à un fruit charnu, la mangue. La mangue est un fruit climactérique caractérisé par une augmentation de la production d’éthylène (composé responsable de la maturation du fruit) au début de la maturation. Ceci permet une récolte anticipée, le fruit poursuivant sa maturation après la récolte.

L'étude de la composition chimique de la feuille laisse apparaître une grande diversité de polyphénols. On va retrouver des flavonoïdes tels que la quercétine et le kaempférol, des tanins et des xanthones. Parmi les xanthones, on retrouve la mangiférine, l’un des principaux principes actifs de la feuille de manguier, isolée pour la première fois, à partir de Mangifera indica L, il y a plus de 80 ans.

C’est cette molécule, la mangiférine, qui a été concentrée dans l’extrait Zynamite® où elle présente une meilleure biodisponibilité pour l’organisme.

Énerginat Booster
Énerginat Booster

Association synergique de ZYNAMITE (extrait de feuilles de manguier), vitamines et minéraux

En savoir plus

Bienfaits feuille de manguier / zynamiteQuels sont les bienfaits de la feuille de manguier ?

Selon plusieurs études scientifiques, l’extrait de feuilles de manguier possèderait de nombreuses propriétés sur la sphère neurologique. Il appartient à la famille des nootropiques. Le terme « nootropique » fait référence à des substances agissant sur le fonctionnement du cerveau. Les nootropiques sont capables d’augmenter les fonctions cognitives tel que la mémoire à court terme comme à long terme, la vitesse d’apprentissage, le temps de réaction, la prise de décision et la neurogénèse.

Une étude a montré qu’une dose de 300 mg d’extrait suffisait à améliorer la performance, l’attention et la mémoire, et ce, dès 30 minutes après la prise. Une autre étude réalisée à l’aide d’un électroencéphalogramme qui permet de mesurer l’activité du cerveau, a montré qu’une consommation de cet extrait stimulait le système nerveux central[3].

dopamineUne des actions de l’extrait de feuilles de manguiers, en particulier de son composé bioactif la mangiférine, a été déterminée. Elle empêcherait l’action de la COMT*, une enzyme qui diminue la production des neurotransmetteurs tels que la dopamine, la noradrénaline et l’adrénaline. Or ces neurotransmetteurs sont impliqués dans la sensation de fatigue et dans les performances cognitives. En inhibant la COMT, la mangiférine permettrait de booster ces neurotransmetteurs et, ainsi, d’augmenter la vitalité, la concentration, l’attention et de diminuer la sensation de fatigue[4].

L’actif Zynamite® breveté, titré en mangiferine, a été développé dans l’idée d’obtenir des effets similaires à ceux de la caféine sans les effets néfastes de celle-ci. Cette propriété de Zynamite® a été confirmée dans une étude récente et l’extrait n’a montré aucun effet négatif sur la sphère cardiovasculaire ou sur la qualité du sommeil (absence d’agitation, pas de retard d’endormissement, etc.)[4].

De plus, la mangiférine agirait sur l’équilibre métabolique. Elle pourrait, en effet, favoriser le fonctionnement des mitochondries et leur capacité à fournir de l’ATP, molécule à l’origine de la production d’énergie dans l’organisme. Elle permettrait également de faciliter les fonctions de l’organisme, tel que le métabolisme des glucides (en agissant sur la glycolyse) et des lipides (en régulant l’hormone adiponectine) visant à assimiler et à utiliser les macronutriments apportés par l’alimentation, à nouveau pour produire de l’énergie[5, 6].

Enfin, la mangiferine aurait des propriétés antioxydantes et permettrait une meilleure résistance au stress oxydatif auquel l’organisme est soumis[5].

Effets indésirables feuille de manguier / zynamiteExiste-t-il des effets indésirables ?

A ce jour, il n’y a pas de contre-indications7 ou interactions signalées pour l’utilisation de l’extrait de feuilles de manguier aux doses recommandées. Une étude réalisée en laboratoire a permis de fixer une dose limite de 2000mg/kg/jour.

Par manque de données et en vertu du principe de précaution, l’extrait de feuilles de manguier est déconseillé chez les femmes enceintes ou allaitantes et son usage est réservé à l’adulte.

*COMT : Catechol-O-methyltransferase

BIBLIOGRAPHIE

  1. Singh LB. The mango. Leonard Hill Book Ltd - London (1960).
  2. Benard O et al. Medicinal properties of mangiferin, structural features, derivative synthesis, pharmacokinetics and biological activities. Mini Rev Med Chem (2015); 15(7): 582-94. DOI: 10.2174/1389557515666150401111410.
  3. Wightman EL et al. Acute Effects of a Polyphenol-Rich Leaf Extract of Mangifera indica L. (Zynamite) on Cognitive Function in Healthy Adults: A Double-Blind, Placebo-Controlled Crossover Study. Nutrients (2020); 12(8) DOI: 10.3390/nu12082194.
  4. López-Ríos L et al. Central nervous system activities of extract Mangifera indica L. J Ethnopharmacol (2020); 260: 112996. DOI: 10.1016/j.jep.2020.112996.
  5. Sferrazzo G et al. Mangifera indica L. Leaf Extract Induces Adiponectin and Regulates Adipogenesis. Int J Mol Sci (2019); 20(13) DOI: 10.3390/ijms20133211.
  6. Liu Z et al. Mangiferin Accelerates Glycolysis and Enhances Mitochondrial Bioenergetics. Int J Mol Sci (2018); 19(1) DOI: 10.3390/ijms19010201.
  7. Reddeman RA et al. A Toxicological Evaluation of Mango Leaf Extract (Mangifera indica) Containing 60% Mangiferin. J Toxicol (2019); 2019: 4763015. DOI: 10.1155/2019/4763015.
Afficher en Grille Liste

3 compléments alimentaires

par page

Les produits qui contiennent cet actif