Les bienfaits du miel

Le miel est une substance sucrée fabriquée par les abeilles à l'aide du nectar des fleurs. Le miel est riche en glucides, vitamines du groupe B et sels minéraux : potassium, calcium, sodium…

Accédez directement aux différentes sections en cliquant ci-dessous.

Qu'est-ce que le miel ?Qu'est-ce que le miel ?   

Le miel Photo d'un pot de mielest une substance sucrée naturelle produite par les abeilles à partir du nectar des fleurs. Les abeilles collectent le nectar, le transportent à la ruche, le digèrent, et le stockent dans des alvéoles de cire. Ensuite, elles le déshydratent en le ventilant avec leurs ailes, réduisant ainsi la teneur en eau. Le résultat est le miel, une substance sucrée, visqueuse et dorée.

Apparence AcérolaL’apparence et les différents types

L'apparence du miel peut varier en fonction de sa source botanique, de l'emplacement géographique, de la récolte et du traitement.

Le miel peut avoir une large gamme de couleurs, allant du jaune pâle au brun foncé, voire presque noir. Cette variation de couleur dépend des fleurs dont le nectar a été collecté. Par exemple, le miel de trèfle est généralement plus clair, tandis que le miel de sarrasin est plus sombre. La texture du miel peut varier de liquide à crémeuse. La cristallisation est un processus naturel par lequel le miel devient plus épais et granuleux avec le temps. Certains miels cristallisent rapidement, tandis que d'autres restent liquides pendant longtemps. Le goût du miel est fortement influencé par les fleurs d'origine. On peut trouver des miels au goût floral, fruité, boisé, épicé, ou même avec des notes d'agrumes, en fonction de la source. La clarté du miel peut également varier. Certains miels sont limpides, tandis que d'autres peuvent présenter une légère opacité.

Il existe de nombreux types de miel, chacun associé à une source botanique particulière. Quelques exemples de miels célèbres incluent le miel de lavande, le miel d'acacia, le miel de manuka, le miel de tournesol, le miel de sarrasin, et bien d'autres.

Les multiples bienfaits du miel sur notre santéLes multiples bienfaits du miel sur notre santé

Le miel est une substance complexe composée de divers éléments naturels. Sa composition peut varier en fonction de la source botanique du nectar collecté par les abeilles, de l'emplacement géographique, de la récolte et des conditions environnementales.

Le miel contient :

  • Des glucides, principalement sous forme de glucose et de fructose, représentant généralement plus de 80% de sa composition. Ces glucides fournissent une source d'énergie immédiate au corps et sont rapidement absorbés, ce qui en fait un excellent choix pour une augmentation d'endurance.

    Bien que le miel soit sucré, son indice glycémique est plus bas que celui du sucre raffiné. Cela signifie qu'il peut avoir un impact plus modéré sur la glycémie, ce qui peut être bénéfique pour les personnes soucieuses de leur taux de sucre dans le sang.

    Des études suggèrent que la consommation modérée de miel peut contribuer à la l’équilibre cardiovasculaire en améliorant le profil lipidique, réduisant le cholestérol LDL et en agissant sur la pression artérielle.

  • Des protéines, bien que leur concentration soit relativement faible, et de petites quantités de vitamines, notamment des vitamines B, telles que la niacinamide (vitamine B3), la riboflavine (vitamine B2) et la pyridoxine (vitamine B6). Il peut également contenir des traces de vitamine C et de vitamine K.
  • Des minéraux tels que le potassium, le calcium, le magnésium, le phosphore, le fer et le zinc. Cependant, leur concentration est généralement faible.
  • Des antioxydants, riche notamment en flavonoïdes et polyphénols. Les antioxydants contribuent à neutraliser les radicaux libres, des molécules instables qui peuvent endommager les cellules de l'organisme.
  • Le miel peut contenir diverses enzymes, dont la glucose oxydase, qui favorise la production de peroxyde d'hydrogène, ce qui confère au miel ses propriétés antibactériennes. Il contient également des acides organiques, notamment l'acide acétique, l'acide citrique et l'acide formique. Il est couramment utilisé comme remède naturel pour apaiser la toux et les irritations de la gorge car il agit en formant un film protecteur et en apaisant les muqueuses irritées.

Le miel a également d’autres bienfaits :

  • Il peut aider à améliorer la digestion en apaisant les problèmes gastro-intestinaux. Il a également été associé à une meilleure absorption des nutriments par le corps.
  • L'application topique de miel sur les plaies et les brûlures peut accélérer la cicatrisation. Le miel favorise la formation de nouveaux tissus et la réparation de la peau endommagée. Le miel est utilisé dans de nombreux produits de soins de la peau en raison de ses propriétés hydratantes, antimicrobiennes et apaisantes.

Comment le consommer ?Comment le consommer ?

Le miel peut être consommé de diverses manières, en fonction des besoins. Celui-ci peut se consommer à la cuillère directement, pour apaiser la toux ou pour son goût sucré naturel.

Le miel peut être ajouté à des boissons chaudes comme le thé, le café ou le lait. Il agit comme un édulcorant naturel et peut adoucir le goût de la boisson. Il peut être un bon substitut du sucre dans de nombreuses recettes de cuisine et de pâtisserie. Il ajoute une saveur sucrée et une texture moelleuse à de nombreux plats, ainsi que dans des sauces et des marinades.

Le miel est parfois utilisé comme ingrédient dans les compléments alimentaires en raison de ses propriétés nutritionnelles et de ses bienfaits pour la santé.

Dans les compléments alimentaires, le miel est souvent transformé en poudre ou en extrait pour faciliter son utilisation. Ces formes peuvent contenir les composants bénéfiques du miel, tels que les antioxydants et les enzymes, tout en réduisant la teneur en eau. Le miel en spray et les bonbons au miel sont deux formes pratiques pour consommer du miel, chacune ayant ses avantages spécifiques. Le miel en spray est conditionné dans un flacon pulvérisateur, ce qui le rend facile à appliquer directement dans la bouche. Les sprays permettent un dosage précis, ce qui est utile pour contrôler la quantité de miel ingérée. Les bonbons au miel, eux, sont souvent utilisés pour apaiser la gorge en cas de toux ou d'irritation.

Propomax spray gorge doux
Propomax spray gorge doux
100% of 100
(2) 

Extrait de propolis verte et brune bio, idéal pour adoucir la gorge.

Je découvre

Existe-t-il des effets indésirables ?Existe-t-il des effets indésirables ?

Bien que le miel soit généralement considéré comme sûr et bénéfique pour la santé, il peut y avoir des effets indésirables dans certaines situations ou lors d’une consommation excessive.

Certaines personnes peuvent être allergiques au pollen contenu dans le miel. Les réactions allergiques au miel sont rares, mais elles peuvent être sévères.

Le miel est riche en glucose et en fructose, ce qui en fait une source de sucre naturel. Les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable ou le syndrome de l'intestin court, peuvent rencontrer des difficultés à digérer ces sucres. Dans de tels cas, la consommation de miel peut provoquer des symptômes gastro-intestinaux tels que des ballonnements, de la diarrhée ou des crampes.

Bien que le miel ait un indice glycémique plus faible que le sucre raffiné, il peut toujours augmenter la glycémie.

Le miel brut peut contenir des spores de la bactérie Clostridium botulinum, qui peuvent produire des toxines nocives chez les nourrissons. C’est la raison pour laquelle l'ANSES rappelle qu'il est absolument déconseillé de donner du miel, quelle que soit son origine, aux nourrissons de moins d'un an.

RÉFÉRENCES

  • Navaei-Alipour N, Mastali M, Ferns GA, Saberi-Karimian M, Ghayour-Mobarhan M. The effects of honey on pro- and anti-inflammatory cytokines: A narrative review. Phytother Res [Internet] Phytother Res; 2021 [cited 2023 Oct 26];35:3690–701. Available from: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33751689/
  • Grabowski NT, Klein G. Microbiology and foodborne pathogens in honey. Crit Rev Food Sci Nutr [Internet] Crit Rev Food Sci Nutr; 2017 [cited 2023 Oct 26];57:1852–62. Available from: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26176586/
  • Tanzi MG, Gabay MP. Association between honey consumption and infant botulism. Pharmacotherapy [Internet] Pharmacotherapy; 2002 [cited 2023 Oct 26];22:1479–83. Available from: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12432974/
  • Lee DS, Sinno S, Khachemoune A. Honey and wound healing: an overview. Am J Clin Dermatol [Internet] Am J Clin Dermatol; 2011 [cited 2023 Oct 26];12:181–90. Available from: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21469763/
  • Seraglio SKT, Schulz M, Brugnerotto P, Silva B, Gonzaga LV, Fett R, Costa ACO. Quality, composition and health-protective properties of citrus honey: A review. Food Res Int [Internet] Food Res Int; 2021 [cited 2023 Oct 26];143. Available from: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33992369/
  • Al-Waili NS, Salom K, Al-Ghamdi AA. Honey for wound healing, ulcers, and burns; data supporting its use in clinical practice. ScientificWorldJournal [Internet] ScientificWorldJournal; 2011 [cited 2023 Oct 26];11:766–87. Available from: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21479349/
  • Dzugan M, Tomczyk M, Sowa P, Grabek-Lejko D. Antioxidant Activity as Biomarker of Honey Variety. Molecules [Internet] Molecules; 2018 [cited 2023 Oct 26];23. Available from: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30126199/
  • Mandal MD, Mandal S. Honey: its medicinal property and antibacterial activity. Asian Pac J Trop Biomed [Internet] Asian Pac J Trop Biomed; 2011 [cited 2023 Oct 26];1:154–60. Available from: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23569748/
Afficher en Grille Liste

3 compléments alimentaires