Les bienfaits de l'acide hyaluronique

L'acide hyaluronique joue plusieurs rôles importants dans le corps humain, en particulier dans la peau, les articulations et les tissus conjonctifs.

Accédez directement aux différentes sections en cliquant ci-dessous.

Définition chromeDéfinition de l'acide hyaluronique1

ChromeL'acide hyaluronique est une molécule naturellement présente dans le corps, plus particulièrement au niveau de la peau, des articulations et des tissus conjonctifs. Il appartient à la famille des glycosaminoglycanes (GAG), qui sont des composés polysaccharidiques.

L'acide hyaluronique joue un rôle crucial dans le maintien de l'hydratation, de l'élasticité et de la fermeté de la peau. Il a la capacité de retenir une quantité d'eau importante, ce qui contribue à maintenir la peau bien hydratée. Il est utilisé en micronutrition, en cosmétique et en médecine esthétique pour ses propriétés hydratantes, volumisantes et rajeunissantes, ainsi que dans le domaine médical pour ses effets lubrifiants et cicatrisants.

L'acide hyaluronique tire son nom de son origine et de sa structure chimique. "Acide" : Ce terme fait référence à une molécule contenant des groupes carboxyliques, qui lui confèrent des propriétés acides. "Hyaluronique" provient du mot grec "hyalos", qui signifie "verre" ou "transparent", et du suffixe "-uronic" qui indique une présence d'acide uronique. L'acide hyaluronique est en effet une molécule qui possède des caractéristiques semblables à celle du verre ou du gel transparent.

histoire-acide-hyaluroniqueHistoire de l'acide hyaluronique1,2

Son histoire remonte aux années 1930 lorsque le chercheur tchèque Karl Meyer et son collègue John Palmer ont isolé cette molécule à partir du liquide synovial des articulations. Ils ont également découvert que l’acide hyaluronique était l’un des composants principaux de l’humeur vitrée de l’œil (gel visqueux que l'on trouve entre le cristallin et la rétine). Ils l'ont appelée "hyaluronan" ou "acide hyaluronique".

Au départ, l'acide hyaluronique était principalement utilisé dans le domaine médical pour ses propriétés de lubrification des articulations et de cicatrisation des plaies. Par la suite, ses propriétés uniques ont été reconnues dans le domaine de la dermatologie et de la cosmétique. Dans les années 1990, l'acide hyaluronique a commencé à être utilisé en esthétique pour ses propriétés hydratantes et volumisantes. Il été utilisé pour combler les rides et les ridules, repulper les lèvres et restaurer le volume perdu dans le visage.

L'acide hyaluronique est apprécié pour sa biocompatibilité, ce qui signifie qu'il est très bien toléré par le corps et qu'il ne provoque généralement pas de réactions allergiques. Il est également résorbable, ce qui signifie qu'il est progressivement dégradé par le corps au fil du temps.

Trouver du chromeOù en trouver ?1

L’acide hyaluronique est produit par de nombreuses cellules comme les cellules épithéliales, immunitaires, mais aussi les cellules souches mésenchymateuses (population cellulaire capable d'agir sur la réparation et la régénération tissulaires) et hématopoïétiques (à l'origine de toutes les cellules sanguines produite). Au niveau de la peau, il est en grande partie fabriqué par les fibroblastes du derme, les cellules épidermiques en synthétisent un petit peu également.

L'acide hyaluronique se trouve naturellement dans certains aliments, bien que les quantités présentes soient généralement faibles. Les tissus conjonctifs des animaux, tels que la peau et les cartilages, sont riches en acide hyaluronique. Par conséquent, la consommation de viandes riches en collagène, comme le poulet, le porc et le bœuf, peut fournir une petite quantité d'acide hyaluronique.

Le bouillon d'os, préparé en faisant mijoter des os d'animaux dans de l'eau pendant une longue période, peut contenir de l'acide hyaluronique extrait des tissus conjonctifs. Cependant, la quantité peut varier en fonction de la méthode de préparation.

Certains aliments fermentés, tels que le miso, le natto (fèves de soja fermentées) et le tempeh, peuvent contenir de petites quantités d'acide hyaluronique. Cependant, les niveaux peuvent être variables et dépendent du processus de fermentation.

La quantité présente dans les aliments est généralement limitée et ne peut pas fournir une dose significative pour des bénéfices spécifiques sur la peau ou les articulations.

Le complément alimentaire COLLAGÈNE MARIN contient 100 mg d'acide hyaluronique pour 2 gélules.

Collagène Marin
Collagène Marin
82% of 100
(23) 

Aide à maintenir la fermeté, l’élasticité et l’hydratation de la peau

Je découvre

Bienfaits de l'acide hyaluroniqueQuels sont les bienfaits ? 1-6 

L'acide hyaluronique joue plusieurs rôles importants dans le corps humain, en particulier dans la peau, les articulations et les tissus conjonctifs. C’est un élément clé de l'hydratation cutanée. Il a la capacité de retenir une quantité d'eau importante, ce qui permet de maintenir la peau bien hydratée, souple et lisse. Cela contribue à une apparence plus jeune et aide à réduire les signes du vieillissement cutané tels que les ridules et les rides. En raison de sa capacité à retenir l'eau, l'acide hyaluronique est souvent utilisé en médecine esthétique pour le comblement des rides et le remodelage du visage. Il peut restaurer le volume perdu dans certaines zones du visage, telles que les joues et les lèvres, pour obtenir un aspect plus jeune et repulpé. En usage interne sous forme de compléments alimentaires, les effets sur la peau ont fait l’objet d’études et mettent en évidence des effets perçus sur la réduction de la sécheresse cutanée et une amélioration de l'apparence générale de la peau.

L'acide hyaluronique peut avoir des propriétés antioxydantes, ce qui signifie qu'il peut aider à neutraliser les radicaux libres dans le corps et à réduire les dommages causés par le stress oxydatif.

Des études préliminaires suggèrent que la prise d'acide hyaluronique par voie orale peut également aider à soutenir la santé oculaire, en particulier en réduisant les symptômes de la sécheresse oculaire. D’autres études devront confirmer cette application.

Dans les articulations, l'acide hyaluronique agit comme un lubrifiant et un amortisseur. Il est présent dans le liquide synovial, qui remplit l'espace entre les surfaces articulaires et facilite les mouvements fluides des articulations. Il contribue ainsi à réduire la friction, l'usure et les douleurs articulaires. Certaines études suggèrent que la prise d'acide hyaluronique par voie orale peut aider à soutenir la santé des articulations en améliorant la viscosité du liquide synovial, ce qui contribuerait à réduire la gêne et la sensibilité articulaire.

L'acide hyaluronique est un composant essentiel des tissus conjonctifs tels que la peau, les tendons et les cartilages. Il aide à maintenir l'intégrité structurelle de ces tissus en fournissant une résistance à la traction et en favorisant la régénération cellulaire. Il joue également un rôle dans la modulation de l'inflammation.

L'acide hyaluronique favorise la cicatrisation des plaies en créant un environnement propice à la régénération tissulaire. Il aide à maintenir l'hydratation de la zone blessée, favorise la migration et la prolifération des cellules de guérison, et contribue à la formation d'un nouveau tissu sain.

Effets indésirables de l'acide hyaluroniqueExiste-t-il des effets indésirables ? 1,10 

L'acide hyaluronique est généralement considéré comme sûr lorsqu'il est utilisé de manière appropriée, que ce soit en usage topique ou en usage interne.

Certaines personnes peuvent en revanche présenter des réactions allergiques ou des irritations cutanées suite à l'utilisation de produits contenant de l'acide hyaluronique. Cela peut se manifester par des rougeurs, des démangeaisons, des gonflements ou des éruptions cutanées. Il est important de faire un test de sensibilité avant d'utiliser des produits contenant de l'acide hyaluronique en topique.

L’acide hyaluronique sous la forme de complément alimentaire est sûr d’emploi. Il est naturellement produit par notre organisme. L’apport externe permet simplement au corps de disposer de plus de molécules d’acide hyaluronique. Par conséquent, ces produits n’entraînent pas d’effet secondaire particulier ni d’effet indésirable.

RÉFÉRENCES

  1. Laluque L. L’ACIDE HYALURONIQUE UNE MOLÉCULE PRIMITIVE : INTÉRETS ET EMPLOIS EN PHARMACIE D’OFFICINE. Published online 2020.
  2. Goa KL, Benfield P. Hyaluronic Acid. Drugs. 1994;47(3):536-566. doi:10.2165/00003495-199447030-00009
  3. Price RD, Berry MG, Navsaria HA. Hyaluronic acid: the scientific and clinical evidence. J Plast Reconstr Aesthetic Surg. 2007;60(10):1110-1119. doi:10.1016/j.bjps.2007.03.005
  4. Kim Y, Moon CH, Kim BY, Jang SY. Oral Hyaluronic Acid Supplementation for the Treatment of Dry Eye Disease: A Pilot Study. J Ophthalmol. 2019;2019. doi:10.1155/2019/5491626
  5. Baumann L. How to Use Oral and Topical Cosmeceuticals to Prevent and Treat Skin Aging. Facial Plast Surg Clin North Am. 2018;26(4):407-413. doi:10.1016/j.fsc.2018.06.002
  6. Borumand M, Sibilla S. Daily consumption of the collagen supplement Pure Gold Collagen® reduces visible signs of aging. Clin Interv Aging. 2014;9:1747-1758. doi:10.2147/CIA.S65939
Afficher en Grille Liste

2 compléments alimentaires

Les produits qui contiennent cet actif