Menu

Votre panier est vide.

Il vous reste 50,00 € pour atteindre les 50,00 € d'achat et bénéficier des frais de port gratuits !*

Sport et gênes articulaires sont-ils incompatibles ?

Les gênes articulaires sont parfois un frein à la pratique d’une activité physique. Il est primordial de préserver ses articulations sans pour autant basculer dans la sédentarité. Découvrez nos conseils pour conserver une mobilité articulaire et choisir les sports adaptés.

Les articulations, un mécanisme sensible

sport et gênes articulaires

Les articulations fonctionnent grâce à des mécanismes complexes et fragiles. L’épaule par exemple, permet des mouvements multidirectionnels de grande ampleur mais peut se déboîter plus facilement qu’une autre articulation. A l’inverse, le genou permet des mouvements sur un seul plan : fléchir ou tendre, et supporte mal les torsions latérales.

Une mauvaise posture, certains gestes répétés ou avec une trop grande force, peuvent avoir des effets néfastes sur les articulations. Cependant, il est indispensable de les solliciter pour entretenir leur mobilité. La pratique régulière d’une activité physique aide à leur bon fonctionnement et contribue également à la gestion du poids qui soulagera les articulations.

Il convient donc de bouger, certes, mais en privilégiant certains sports doux pour les articulations ! Enfin, pour préserver votre capital osseux et vos articulations, optez pour un accompagnement micronutritionnel !

Préservez vos articulations par la micronutrition

Certains compléments alimentaires ou gels de massage sont formulés spécifiquement pour maintenir le confort articulaire. Des solutions naturelles qui s’appuient notamment sur : 

  • Les bienfaits des plantes :  l’harpagophytum, également appelé « griffes du diable » et la prêle sont particulièrement reconnus pour aider à maintenir la souplesse et la mobilité articulaires.
  • Des oligo-éléments : le silanétriol (silicium organique) est reconnu pour ses effets apaisants sur les gênes articulaires. Le manganèse contribue à la formation normale de tissus conjonctifs et au maintien d’une ossature normale.
  • Des actifs, constituants majeurs du tissu cartilagineux, la glucosamine sulfate et la chondroïtine sulfate.
  • Des actifs, constituants majeurs de l’os, comme l’hydroxyapatite, véritable source de calcium, minéral indispensable dans le maintien d’une bonne ossature.
  • Des huiles essentielles comme la gaulthérie, le katafray ou encore le poivre noir.

Les sports doux pour les articulations

La natation ou l’aquagym font travailler tous les muscles du corps. De plus, ce sont des sports dits portés (l’eau soulageant le corps de son poids). Ils sont intéressants pour les articulations.

La pratique du vélo est également recommandée, en veillant à rester sur un terrain stable pour éviter les impacts trop violents (le VTT est par conséquent à exclure).

Enfin, des activités comme la musculation avec des poids légers, le yoga ou la gym douce permettent d’entretenir votre musculature sans mettre vos articulations à rude épreuve.