Menu

Votre panier est vide.

Il vous reste 50,00 € pour atteindre les 50,00 € d'achat et bénéficier des frais de port gratuits !*

La micronutrition, même au cours de l’allaitement

L’allaitement est le moyen le plus naturel de nourrir le nouveau-né́ et ses bienfaits sont multiples : nutritionnels, physiologiques et émotionnels, créant entre la maman et son bébé́ une relation forte et unique. Le lait maternel est l’aliment idéal pour le bébé́, car il lui est spécifiquement adapté. Il est vivant et inimitable : sa composition évolue dans le temps pour s’adapter et couvrir précisément les besoins nutritionnels du nourrisson.

Des micronutriments essentiels

Des apports augmentés !

femme allaitant son bébé

L’allaitement nécessite une bonne hydratation, une alimentation variée de la maman afin de développer les goûts chez l’enfant, et doit apporter tout ce qui est nécessaire au bon développement de l’enfant. 

Comme au cours de la grossesse, l’allaitement s’accompagne pour la maman, d’une augmentation des besoins en certains nutriments qu’elle ne trouve pas dans son alimentation habituelle en quantité́ suffisante : vitamines, minéraux, oméga 3...

Il est donc conseillé aux femmes allaitantes de compléter leur alimentation en apportant une source nutritionnelle et micronutritionnelle adaptée afin d’optimiser l’allaitement en fonction de l’évolution de leurs besoins.

Garder la forme et le moral !

L’arrivée d’un bébé́ dans la vie d’une femme est quelque chose de magique mais pour autant c’est un véritable bouleversement ! Fatigue, cris, pleurs, angoisses, nuits interrompues... il est parfois difficile de garder le moral et de rester en forme ! Une complémentation en certains nutriments est conseillée pour faire face à ce chamboulement. Par exemple :

  • des oméga 3 (DHA/EPA) pour contribuer au fonctionnement normal du cerveau,
  • de la vitamine D pour renforcer l’immunité́,
  • de la vitamine C pour retrouver la forme !