Menu

Votre panier est vide.

Il vous reste 50,00 € pour atteindre les 50,00 € d'achat et bénéficier des frais de port gratuits !*

Agir sur le veillissement de la mémoire

Avec l’âge, la mémoire a tendance à être moins performante. Pour entretenir votre mémoire et ainsi préserver votre équilibre cérébral, il est nécessaire de la travailler et de lui donner des nutriments spécifiques.

Le processus de vieillissement cérébral

mémoireLa mémoire utilise de nombreuses régions du cerveau (hippocampe, cervelet,…) qui déterminent plusieurs types de mémoire :

  • la mémoire épisodique : permet de se souvenir d’évènements vécus,
  • la mémoire de travail qui mémorise à très court terme (exemple : se rappeler d’une phrase que l’on vient de dire),
  • la mémoire sémantique qui englobe les connaissances acquises,
  • la mémoire inconsciente qui concerne par exemple les gestes habituels comme faire du vélo,
  • la mémoire implicite qui accélère le traitement d’informations déjà abordées.

L’âge influe surtout sur la mémoire épisodique et dans une moindre mesure sur la mémoire de travail. Le vieillissement impacte également les capacités de raisonnement et les fonctions permettant de traiter des situations nouvelles.

Nous ne sommes pas tous égaux dans ce processus de vieillissement cérébral. Pour préserver l’équilibre nerveux et cérébral, certaines solutions peuvent être envisagées.

La micronutrition, une aide précieuse pour l’équilibre nerveux et cérébral 

D’un point de vue cognitif, les vitamines du groupe B sont particulièrement intéressantes. Nous pouvons également citer le ginkgo biloba qui a une action bénéfique sur les capacités de mémorisation. Il aide à préserver les fonctions cognitives et à maintenir un bien-être mental. Il contribue à une bonne circulation sanguine qui elle-même est associée aux performances cérébrales et à l’activité cérébrale. Il contient également des antioxydants qui aident à protéger les cellules des dommages oxydatifs.

Quelques exercices pour stimuler sa mémoire

Au quotidien, plusieurs exercices peuvent vous permettre d’aiguiser vos capacités cognitives, en voici quelques exemples :

  • Retenir par cœur des chansons, des numéros de téléphone qui servent régulièrement, ou encore sa liste de course.
  • Pratiquer des jeux de réflexion classiques : échecs, mots croisés, sudokus, jeux de logique, …
  • Pour les plus connectés, certaines applications pour smartphone ou tablette existent pour booster ses performances cognitives.

Enfin, n’oubliez pas que le sommeil est essentiel pour renforcer et consolider la mémoire. Le cerveau profite en effet de la nuit pour organiser les informations reçues dans la journée.