Menu

Votre panier est vide.

Il vous reste 50,00 € pour atteindre les 50,00 € d'achat et bénéficier des frais de port gratuits !*

Gênes urinaires : les hommes aussi sont concernés !

Si l’inconfort urinaire concerne majoritairement les femmes, les hommes ne sont pas épargnés pour autant. En effet, les gênes urinaires touchent 6 millions d’hommes en France et le risque augmente avec l’âge.

Troubles urinaires homme

L’inconfort urinaire apparaît généralement à partir de 50 ans

Ces gênes urinaires sont souvent liées à l’augmentation du volume de la prostate. À partir de 40-50 ans, la prostate connaît une seconde phase de croissance et peut alors tripler de volume. Cette augmentation entraîne une compression de l’urètre, provoquant une difficulté à évacuer totalement l’urine. Cette dernière stagne alors dans la vessie, favorisant la prolifération de bactéries.

L’inconfort urinaire masculin peut se manifester par différents désagréments :

  • difficultés lors de la miction,
  • manifestations urinaires nocturnes,
  • envies fréquentes et soudaines d’uriner,
  • difficultés à vider complétement la vessie,
  •  …

Les facteurs favorisants

Outre le vieillissement, de nombreux facteurs peuvent favoriser l’inconfort urinaire et prostatique. On distingue généralement les facteurs psychologiques et physiologiques.

Facteurs psychologiques

  • le stress,
  • l’anxiété,
  • le surmenage,
  • la fatigue.

Facteurs physiologiques

  • une alimentation déséquilibrée, riche en graisses et pauvre en fruits et légumes,
  • le tabagisme,
  • la sédentarité,
  • un dysfonctionnement de régulation de la glycémie,
  • une tension élevée.

Certains gestes simples peuvent aider à réduire le risque de gênes urinaires

Pour les personnes sujettes aux gênes urinaires, il est essentiel d’avoir une bonne hygiène de vie et une bonne hygiène intime :

  • boire 1,5 litre d’eau par jour,
  • ne pas se retenir d’uriner,
  • utiliser un préservatif lors de rapports sexuels avec un nouveau partenaire.

En cas de désagréments ressentis, n’hésitez pas à vous référer à votre professionnel de santé.

Le saviez-vous ?

Les Africains utilisaient l’écorce du Prunier d’Afrique pour son action bénéfique sur les problèmes de miction. Utilisé en Europe depuis 1969, il a fait l’objet de nombreuses études scientifiques démontrant les bienfaits du confort urinaire et prostatique.