Catégorie Système immunitaire

Mal à la gorge : les bienfaits de l’eucalyptus

Petite fille qui respire une fleur

Votre gorge gratte ? En hiver, le mal de gorge peut pointer le bout de son nez. Pour aider au soulagement du mal de gorge, l’eucalyptus est un arbre intéressant. Il favorise le bon fonctionnement des voies respiratoires.

L’eucalyptus pour faire face au mal de gorge

Originaire d’Australie, l’eucalyptus est connu depuis des millénaires pour ses vertus antiseptiques. Aussi nommé gommier bleu, les Aborigènes l’utilisaient d’ailleurs pour soigner les fièvres et les infections. Très rapidement, les feuilles d’eucalyptus sont intégrées à la pharmacopée des médecines traditionnelles : Inde, Chine, Afrique du Sud. Aujourd’hui, cette espèce arborescente est cultivée des régions tropicales à la Méditerranée. En effet, l’arbre adoré des koalas pousse dans quasiment toutes les régions du monde.

De nos jours, nous savons que les vertus de l’eucalyptus résident dans l’eucalyptol. Ce composé naturel est extrait des feuilles bleutées de l’arbre. Il est reconnu pour être un antiseptique pour les voies respiratoires [1]. De plus, il permet de soulager la toux. L’utilisation de l’eucalyptus participe au soulagement des petits désagréments situés dans la gorge et causés par le froid de l’hiver.

Saviez-vous qu’il existe plus de 600 espèces du genre eucalyptus ? Du simple arbuste à de très grands arbres, seules 4 espèces d’eucalyptus sont utilisées.

Eucalyptus, miel… des actifs exceptionnels pour les voies respiratoires

L’huile essentielle d’Eucalyptus globulus concentre de nombreux effets positifs pour les voies respiratoires. Ses propriétés antibactériennes et antivirales contribuent à prévenir les virus et bactéries qui touchent les voies respiratoires.

Le miel est bien connu pour contribuer à apaiser les maux de gorge, c’est particulièrement le cas du miel de thym. Couplé avec la propolis, ce duo d’actifs contribue à prévenir les atteintes des voies respiratoires.

En cas d’affaiblissement, l’extrait de pépin de pamplemousse (EPP) contribue à soutenir l’organisme contre les maux de gorge, nez bouché et autres infections respiratoires.

L’eucalyptus pour limiter aux micro-organismes indésirables

Poussière, bactéries, pollution… Le quotidien peut véhiculer un certain nombre d’éléments indésirables pour l’organisme. Ces nombreux facteurs peuvent notamment être à l’origine de maux de gorge. Si l’hiver est une saison propice à ce type de désagréments à cause du froid et de l’humidité, un mal de gorge peut survenir en toute saison. L’eucalyptus est alors un allié de choix tout au long de l’année pour apaiser l’inconfort que l’on peut ressentir.

En effet, l’eucalyptus est un arbre réputé pour ses vertus antiseptiques. Originaire d’Australie, ses feuilles renferment une essence riche en cinéole (eucalyptol). Cette plante contribue ainsi à faciliter le désencombrement des voies respiratoires au quotidien.

L’huile essentielle d’eucalyptus a des effets bénéfiques qui aident à favoriser le bon fonctionnement des voies respiratoires. Par ailleurs, d’autres plantes sont connues pour leurs actions positives. La myrrhe ou encore la feuille de ronce permettent de contribuer à l’apaisement des voies respiratoires.

En agissant en synergie, ces éléments apportent une action optimale sur les voies respiratoires et peuvent aider à éloigner les micro-organismes indésirables.

Oronat spray gorge
Oronat spray gorge
91% of 100
(38) 

Aide à apaiser la gorge

Découvrir

Ecrit par Laboratoire Lescuyer