Catégorie Confort urinaire

Le microbiote urinaire

eau

Une découverte capitale

C’est en utilisant des techniques d’analyses très avancées que les chercheurs ont pu mettre en évidence la présence de bactéries dans la vessie. Ces micro-organismes, désignés sous le nom de microbiote urinaire, ont été longtemps ignorés en raison de leurs particularités à croître dans des milieux très spécifiques, impossibles à reproduire en laboratoire, ou de leur présence en trop faible quantité.

Le microbiote urinaire : un rôle protecteur…

Désormais identifié,  il reste à découvrir les fonctions exercées par ce microbiote urinaire. A l’instar du microbiote intestinal, qui joue un rôle de barrière contre les micro-organismes indésirables présents au niveau du tube digestif et des intestins, le microbiote urinaire exercerait lui aussi un rôle protecteur au niveau de la vessie. Il pourrait notamment inhiber la croissance et l’adhésion des bactéries susceptibles de provoquer des gênes urinaires.

… et un équilibre à préserver !

Cet écosystème bactérien doit désormais être pris en considération et il est impératif de veiller à son bon équilibre. En effet, une dysbiose, c’est-à-dire un déséquilibre de ce microbiote urinaire, pourrait être un facteur favorisant l’apparition de gênes urinaires et vésicales. Les chercheurs envisagent de nouvelles stratégies pour préserver l’équilibre de ce microbiote, notamment l’apport de ferments lactiques actifs qui pourrait privilégier la croissance des bonnes bactéries tout en limitant la prolifération des micro-organismes indésirables.

 

Cysticalm
Cysticalm

Contribue au bon fonctionnement des voies urinaires

Découvrir

Source : Wolfe AJ, Brubaker L. Eur Urol. 2015 Aug;68(2):173-4.

Ecrit par Laboratoire Lescuyer