Catégorie Cholestérol et glycémie

Cholestérol : quels aliments privilégier en automne ?

Les légumes de saison

La carotte est un des légumes les plus consommés en France. Certaines études mettent en avant les bénéfices de ce légume sur le taux de cholestérol sanguin. La consommation de carottes chez l’animal augmenterait également le statut antioxydant et le taux de vitamine E dans le sang, en plus de diminuer le cholestérol et les triglycérides du foie et dans le sang1. Le chou et l’ail sont également des légumes de saison à rajouter dans vos assiettes. Utilisé comme condiment, l’ail se rajoute facilement à vos préparations culinaires mais pour bénéficier de toutes ses vertus, mieux vaut le consommer cru. L’ail a fait l’objet de très nombreuses études, montrant qu’une consommation d’ail peut aider à maintenir un niveau normal de cholesterol2.

Les fruits de saison

Les variétés de pommes sont nombreuses, notamment à cette période de l’année. Vous pouvez les consommer crues ou cuites, en dessert, en encas, dans des salades ou bien encore en accompagnement avec par exemple du poulet ou du canard. Selon une étude parue dans le Journal of Nutrition, la consommation régulière de pommes participerait à maintenir un équilibre cardiovasculaire et diminuerait l'absorption de cholestérol et de lipides dans les intestins3. Tout comme la pomme, la poire est un fruit de saison à privilégier car elle est très riche en fibres solubles qui immobilisent le cholestérol et favorisent son élimination intestinale4. Dès le mois de novembre, la clémentine et la mandarine font rapidement leur place dans le quotidien des Français. Faciles à transporter, elles sont également savoureuses et riches en vitamines. Aussi, une étude menée auprès de femmes a révélé qu’une consommation régulière de mandarines durant l’hiver influencerait positivement le bilan lipidique5.

Les oléagineux

Les noix et noisettes sont des fruits secs oléagineux, dont le cœur de saison se situe entre mi-septembre et fin novembre. Ils sont riches en graisses insaturées qui participent au maintien d’un équilibre cardiovasculaire normal, et en nutriments actifs comme les fibres, des minéraux, de la vitamine E et des polyphénols. Une consommation régulière de noix peut aider à maintenir un niveau normal de cholestérol6.

Les 6 conseils hygiéno-diététiques à adopter au quotidien

Pour vous accompagner dans votre démarche micronutritionnelle, le Laboratoire LESCUYER vous propose otamment 6 conseils hygiéno-diététiques :

  • Diminuez la consommation d’aliments riches en acides gras saturés.
  • Favorisez l’apport d’acides gras insaturés.
  • Privilégiez les aliments sources de fibres.
  • Elevez votre statut antioxydant.
  • Surveillez vos apports en sel.
  • Adoptez des techniques culinaires simples.

1Nicolle C, Gueux E, Lab C et al. Lyophilized carrot ingestion lowers lipemia and beneficially affects cholesterol metabolism in cholesterol-fed C57BL/6J mice. Eur J Nutr. 2004;43:237-245. 2Varshney R, Budoff MJ. Garlic and Heart Disease. J Nutr. 2016 Feb;146(2):416S-421S. 3"Daily Apple versus Dried Plum: Impact on Cardiovascular Disease Risk Factors in Postmenopausal Women", Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics, août 2012. Doi : 10.1016/j.jand.2012.05.005. 4Brown L et al. Cholesterol-lowering effects of dietary fiber: a meta-analysis. Am J Clin Nutr 1999;69:30–42. 5Sugiura M, Matsumoto H, et al. Seasonal changes in the relationship between serum concentration of beta-cryptoxanthin and serum lipid levels. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo) 2004 December;50(6):410-5. 6Ros E. Nuts and CVD. Br J Nutr. 2015 Apr;113 Suppl 2:S111-20.  

Découvrez notre complexe cholestérol : LIMICOL !

Limicol
Limicol

Aide à diminuer naturellement le cholestérol

Découvrir

Ecrit par lescuyer-m2 lescuyer-m2