Quelle place pour la micronutrition dans la gestion du poids ?

La gestion du poids est directement liée à l’équilibre de notre balance énergétique.

La gestion du poids est directement liée à l’équilibre de notre balance énergétique, c’est-à-dire au ratio entre nos apports et nos dépenses au quotidien. Le corps possède de nombreux mécanismes pour sécuriser et maintenir un poids de forme. Il arrive que certains comportements ou facteurs externes, lorsqu’ils deviennent chroniques, déstabilisent notre balance énergétique. Les apports nutritionnels seront donc supérieurs aux dépenses : une situation favorable à la prise de poids. Identifier ces facteurs vous permettra de comprendre d’où viennent vos kilos en trop, et d’agir sur votre santé pour vous sentir mieux.

Nos besoins en énergie

Notre consommation d’énergie permet de répondre à deux besoins fondamentaux :

  • le métabolisme de base, qui est l’énergie minimale dont notre corps a besoin pour maintenir ses fonctions vitales, comme le fonctionnement du cœur et des poumons ou la digestion ;
  • l’activité physique et mentale, nécessitant une dépense d’énergie, qu’il s’agisse d’un simple déplacement, d’une séance de sport ou bien d’un travail intellectuel.

C’est la somme des deux qui représente l’énergie totale nécessaire dans la journée. Chez l’adulte sédentaire, les besoins en énergie s’élèvent à environ 2000 kcal par jour1. Bien entendu, plus notre activité physique est importante, plus ces besoins augmentent. Cette énergie est apportée par les aliments, plus précisément les glucides, les lipides et, en moindre mesure, les protéines et les fibres qu’ils contiennent.

L’alimentation déséquilibrée est-elle la seule coupable dans la prise de poids ?

Une prise de poids peut être liée à des apports nutritionnels supérieurs aux dépenses, au manque d’activité physique ou la malnutrition, néanmoins ce ne sont pas les seuls facteurs impliqués. Le métabolisme de base varie énormément d’une personne à l’autre, selon l’âge, le sexe, l’activité hormonale, etc.

De nombreuses études mettent en évidence d’autres facteurs tels qu’une faible activité de la thyroïde, l’hérédité, le manque de sommeil, la prise de médicaments ou bien encore le stress chronique. Chez la femme, les bouleversements hormonaux (puberté, grossesse, ménopause) viennent perturber la sécrétion des œstrogènes, pouvant ainsi entraîner un surpoids.

La place de la micronutrition dans la gestion du poids

En parallèle d’une bonne hygiène de vie, saviez-vous que les plantes sont de bons partenaires dans la gestion du poids ? Parmi elles, le nopal (un cactus) s’avère efficace pour capter les graisses alimentaires, diminuer l’absorption des sucres, et réduire ainsi les calories assimilées. D’autres plantes comme le guarana aident aussi à la gestion du poids. L’association agrumes et guarana a d’ailleurs une efficacité scientifiquement prouvée. Elle réduit le tour de taille de 4,5 à 5,8 cm et favorise une perte de poids de 2,2 à 3 kg, en 12 semaines2 ?

En parallèle, le foie est un des organes les plus impliqués dans le contrôle du poids. Pour le soutenir, nous vous recommandons de miser sur les antioxydants et sur la choline. L’extrait de chardon-marie, par exemple, est riche en flavonolignanes, des antioxydants qui contribuent à la protection du foie. Les curcuminoïdes, antioxydants extraits du curcuma, participent au fonctionnement normal du foie en facilitant le déstockage des graisses par l’organe.

Le drainage, une action complémentaire pour plus d’efficacité

Il existe aussi dans de nombreuses plantes des actifs intéressants pour leur action drainante et détoxifiante. Naturellement, ils vont avoir un effet diurétique en luttant contre la rétention d’eau. Notre corps va donc éliminer plus facilement les déchets accumulés au quotidien. Le bouleau, le frêne, le thé vert et la queue de cerise sont les plus connus. Autre rôle intéressant, en cas de rétention d’eau, le drainage peut faciliter la réduction de la cellulite au niveau des cuisses et des fesses.

Pensez à boire suffisamment d’eau minérale pour vous réhydrater et combler les pertes en sels minéraux. Et pour plus de confort, nous vous conseillons la prise d’actifs drainants avant 20 h pour éviter de vous lever la nuit.

Certaines crèmes minceur de massage peuvent aussi être utilisées. Elles vont tonifier la peau en ayant des vertus micro-drainantes, pour atténuer l’aspect « peau d’orange » si besoin. 2 fois par jour, nous vous conseillons de masser les zones concernées (hanches, fesses, ventre) en pratiquant la technique du palper-rouler. 

En complément de la micronutrition, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière sont indispensables. Un sommeil de qualité et une gestion optimale du stress sont aussi d’excellents moyens pour éviter les kilos superflus qui vous dérangent.

  1. Règlement (UE) n°1169/2011 du parlement européen et du conseil du 25/10/2011
  2. Dallas et al., Phytother Res, 2014. 28(2) : p. 212-8. Étude clinique réalisée sur 95 sujets en surpoids, ayant reçu 2 x 450 mg du complexe de fruits par jour (quantité apportée par 2 comprimés de LIPOCIBLE MGA), pendant 12 semaines.

Gestion du poids et micronutrition, découvrez comment agir

  1. Comment agir sur la cellulite ?

    Comment agir sur la cellulite ?

    Des mesures simples telles qu’une alimentation saine et la pratique d’une activité physique régulière permettent de repousser l'apparition de la cellulite. Lorsque l’effet peau d’orange est avéré, il est possible de limiter l’aggravation de celle-ci et...

    en savoir plus
  2. Le drainage, une action indispensable dans la gestion du poids

    Le drainage, une action indispensable dans la gestion du poids

    Découvrez les bienfaits du drainage sur la gestion du poids et les compléments alimentaires associés.

    en savoir plus